Ce message est adressé à tous les intervenants qui ont participé à la chaîne des secours de notre fils Mathieu Davoli, victime d’un Accident Vasculaire Cérébral (AVC), le dimanche 15 septembre 2019 à Châtel en France. Merci de bien vouloir diffuser ce message à toutes les personnes concernées.

 

Ce dimanche 22 septembre 2019, Mathieu est sauvé et nous a rejoint à la maison pour un week-end de repos avant quelques tests neurologiques qui seront menés au CHUV à Lausanne, examens médicaux consécutifs aux symptômes résiduels de son AVC dont l’origine est, à ce jour, inconnu médicalement et qui nous a tous tenu en haleine dans un flux hyper tendu.

Mon épouse, Valérie et moi, nous vous remercions du plus profond de nos cœurs pour votre entière participation à cette chaîne des urgences depuis Châtel jusqu’au CHUV à Lausanne.

Outre ce que l’on peut appeler le « Devoir à accomplir » ou le « C’est normal, c’est mon travail ! », il y a, en arrière-plan de tout ce cheminement du secours d’autrui ce que l’on a le droit d’admettre un sens aigu à l’humanité, un « Ce quelque chose » qui fait que celui qui est en faiblesse ce doit d’être sauvé. Cette empathie intrinsèque qui vous caractérise tous a maintenu notre fils, Mathieu, en mode survie. Merci beaucoup, vous êtes de belles personnes.

 

Les premiers maillons de cet engrenage, mon beau-frère, Philippe Fiaux, et ses amis coureurs-automobilistes. Les maillons suivants, le médecin de course, le corps des sapeurs-pompiers, les transporteurs par voies aérienne et terrestre et leurs équipes médicales. Et enfin, toutes les équipes des hôpitaux du CHAL, du HUG et du CHUV. Vous avez assumé, assuré et permis à notre fils, Mathieu, de retrouver la lumière, cette lueur incroyable d’une vie qu’il mérite de poursuivre.

 

Un remerciement particulier au Dr Gianmarco Bernava du HUG qui a su, avec son équipe de spécialistes, poser un diagnostic efficace d’un AVC non classique, rare et qui, avec sang-froid et abnégation, a procédé au geste chirurgical ultime. Mathieu remarche désormais et communique avec ses proches normalement. Nous vous en serons éternellement reconnaissants.

Aux équipes des aides-soignants et aux groupes des infirmières et infirmiers, un tout tout grand merci pour votre accompagnement extraordinaire de tous les instants. Vous avez choyé notre Mathieu et, surtout, son entourage avec compréhension, charisme et compassion.

 

Vous avez tous contribué à cette chaîne du bonheur dont chaque maillon possède son efficience propre et mis ensemble a formé cet engrenage d’excellence et d’exemplarité.

Encore une fois une pluie d’applaudissements de notre part à vous tous et un nombre de merci immesurable. Vous êtes fabuleux !

 

Cordialement

 

Valérie et Claude-Alain Davoli